Le bois prend racine dans l’habitat collectif

Dans l’air du temps, le bois ? Pendant de longues années, il est resté limité au secteur de la maison individuelle. Plus de 10 % des maisons neuves sont fabriquées avec ce matériau, qui est aussi prisé lorsqu’il s’agit d’agrandir ou de surélever son pavillon (il faut dire qu’il est cinq fois plus léger que le béton).

Mais le bois commence à faire une incursion remarquée dans le logement collectif. En janvier, le bailleur social Toit vosgien a livré à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) un immeuble passif (il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme, grâce aux installations photovoltaïques notamment) de 7 étages.

Conçue en bois et dotée d’une isolation extérieure en caissons de paille, cette résidence de 26 appartements est, à ce jour, la plus haute de France.

Lire l’article complet